❃ Célébrités : Louis IX, Saint Louis, sans doute le plus grand monarque Franc


Saint Louis, ou Louis IX, neuvième roi Capétien direct, un saint homme. Il dirige la septième croisade de 1248 à 1254, qui débute en Égypte où Louis IX est battu à Mansourah en 1250 et gardé prisonnier jusqu'au paiement de sa rançon. Une fois libéré Louis IX se rend en Judée Samarie, où il y séjourne quatre ans pour sécuriser le pays. Il quitte la Samarie en 1254. La huitième croisade lancée par Saint Louis en 1270, le fut à la suite des menaces que le sultan mamelouk Baybars faisait peser sur les États latins d'Orient. Les coisés d'abord victorieux finiront par se replier sur leurs places fortes à la suite de la mort de saint Louis et d'une grande partie de la noblesse Franque.


Jeunesse de Louis IX

Né le 25 avril 1214 à Poissy et mort le 25 août 1270 à Carthage, près de Tunis, il régna pendant 43 ans. Neuvième roi de France issu de la dynastie des Capétiens directs, c'est le quatrième enfant du roi Louis VIII le Lion, et de la reine Blanche de Castille, de laquelle il reçoit une éducation très stricte et très pieuse.

Il règne en véritable chrétien, il gomme les excès générés par la féodalité, et développe la notion de bien commun. Il instaure la justice royale, où le souverain est le justicier suprême. Cette mesure contribue à faire entrer la France dans une ère moderne, ou le roi dirige tout ( vassaux et sujets ).

Le 27 mai 1234, le mariage de Louis et de Marguerite de provence est célébré en la cathédrale de Sens, il aimera son épouse jusqu'à son dernier souffle. La conduite de ce roi sera toute sa vie durant irréprochable.

Activités et réformes de Louis IX

Ce roi aura une activité peu commune pendant toute la durée de son régne et ce, dans son royaume mais aussi dans les autres royaumes chrériens. Il rachétera à prix d'or aux Vénitiens etr aux Bizantyns des reliques du saint Sépulcre de Jétusalem, c'est ainsi qu'il raménera en grandes pompes la couronne d'épines de Jésus qui sera entreposée plus tard dans la sainte chapelle construite à cet effet en 1242. Il luttera contre les Cathares , il proscrira l'usure utilisée par les Juifs.

A la suite d'une guérison miraculeuse, Saint Louis part avec ses frères Robert d'Artois, Alphonse de Poitiers et Charles d'Anjou, en Égypte, ce sera la septième croisade . À son retour, alors qu'il est persuadé que son échec est dû à l'état d'immoralité dans lequel est plongé son Royaume, il travaille à renforcer la moralité chrétienne. Il décide de punir le blasphème, les jeux d'argent, les prêts à intérêts et la prostitution, il tente également de convertir au christianisme de gré ou de force les juifs de France. Il ménera à bien des réformes judiciaires et monétaires. Il créera l'Abbaye de Royaumont. En 1253, Louis IX fonde le collège de la Sorbonne, pour maîtres ès arts étudiants en théologie, avec Robert de Sorbon, son chapelain. Il créera de nombreux hospices et en fera rénover des existants. Il ordonnera la fortification de plusieurs grosses villes.

Enfin, en 1270, il repart pour la huitième croisade , au cours de laquelle il meurt du typhus. Les croisés signent un accord avec l'émir de Tunis le 30 octobre et rembarquent le 11 novembre. Au terme de leur long périple, qui voit mourir Thibaut II de Navarre, la reine Isabelle d'Aragon, Alphonse de Poitiers et Jeanne de Toulouse, Philippe III et son armée arrivent à Paris, le 21 mai 1271. Le cercueil de Louis IX est exposé à Notre-Dame et les funérailles ont lieu à Saint-Denis le lendemain. Le 23 mai 1271, son fils Philippe III le Hardi transporte la dépouille de son père, sur son dos, de Notre-Dame de Paris à la basilique de Saint-Denis.

Considéré comme un saint de son vivant, il est canonisé le 11 août 1297 sous le nom de saint Louis par le pape Boniface VIII. Sa fête liturgique est fixée au jour anniversaire de sa mort, c'est-à-dire le 25 août. Aujourd'hui considéré comme un monarque ayant offert à la France un renouveau économique, intellectuel et artistique, il est considéré comme l'un des trois grands Capétiens directs avec son grand-père Philippe II Auguste et son petit-fils Philippe IV le Bel.


page consacrée à Saint Louis

retour en haut de la page consacrée à Saint Louis